Les bouteilles d’eau réutilisables

Saviez-vous que chaque année, ce sont 1,5 milliard de bouteilles d’eau de plastique qui sont achetées par les Québécois ? Saviez-vous qu’à l’échelle mondiale, la vente d’eau embouteillée représente un marché de 157 milliards de dollars US ?[1] Non seulement chaque bouteille est composée de plastique, un dérivé du pétrole, mais chacune est aussi composée d’une étiquette de papier, de colle et d’encre pour cette étiquette, en plus du pétrole requis pour le transport de la bouteille remplie, des constantes qu’il faut additionner dans la balance de l’impact environnemental de ces bouteilles.

Pour notre bonne conscience, le logo recyclable est apposé sur les bouteilles, mais, au Québec, seulement 30 à 40 % de ces bouteilles sont mises au recyclage[2] ! L’autre portion jetée à la poubelle se retrouve directement au site d’enfouissement ou dans la nature où elle perturbe le développement ou la vie de la faune et de la flore pour les 400 prochaines années. Il est certain que la jeter aux ordures ou dans la nature constitue la pire décision, mais la mettre au recyclage n’est pas la meilleure non plus quand on considère que des matières premières ont été utilisées, que le transport jusqu’au centre de tri est également polluant et qu’il existe des solutions au problème de l’accumulation des bouteilles de plastique qui sont sans empreinte écologique et gratuite.

L’eau est une des denrées alimentaires les plus contrôlées au monde et les centres d’épuration sont bien conçus pour nous fournir une eau propre et potable. Toutefois, si l’inquiétude persiste quant aux résidus présents dans l’eau du robinet, il est possible de se doter d’une carafe filtrant l’eau ou d’un filtre de robinet pour recueillir une eau dépourvue d’odeur de chlore et de traces d’aluminium, de cuivre, de zinc, de plomb, de calcaire et de pesticides. De plus, puisque le chlore est volatile, on peut simplement recueillir d’eau du robinet et la laisser refroidir au réfrigérateur quelques heures. Le chlore s’étant évaporé, on pourra boire une eau fraîche sans arrière-goût.

Pour avoir notre essence de vie avec nous au quotidien, on recommande fortement de remplacer la bouteille en plastique par une gourde réutilisable. Il existe une bonne quantité de ce type de bouteilles sur le marché, mais nous aborderons aujourd’hui les marques S’well et Klean Kanteen, toutes deux disponibles à l’Escale Verte.

S’well

Cette entreprise fabrique des bouteilles tout aussi polyvalentes que mignonnes, avec ses bouteilles isolées aux designs multiples. Sa technologie d’acier inoxydable ne crée aucune condensation extérieure, est sans bisphénol A et conserve les boissons froides pendant 24 heures ou les boissons chaudes pendant 12 heures. En plus, ceux qui trouvent les bouteilles de plastique utiles pour leur format facilement malléable seront comblées avec la bouteille S’well qui est du même format et qui s’adapte à tous les porte-gobelets conventionnels. De plus, la compagnie verse une partie de ses profits aux fondations UNICEF, American Forests et Drink Up. (Disponible dans la boutique L’Escale verte)

Klean Kanteen

Est une entreprise très engagée de par sa certification B Corporation et de par la répartition d’un pourcent de ses profits, représentant 1,5 million de dollars, à des organisations environnementales dédiées à la préservation et à la restauration de milieux sauvages. L’entreprise est également plus verte puisqu’elle utilise des énergies renouvelables et achète des crédits compensatoires de carbone égaux à sa propre production. De plus, ces bouteilles très robustes sont polyvalentes de par la possibilité de changement de bouchons pour différentes utilisations et elles sont garanties à vie ! (Disponible dans la boutique en ligne L’Escale verte)

 

 

Pensez-y bien avant d’acheter une eau embouteillée à usage unique : des solutions moins coûteuses à long terme, meilleures pour l’environnement et pour vous sont à portée de main !

[1] L’épicerie

[2] Idem