Regard sur l’économie circulaire : les projets d’Ahuntsic et de Bordeaux-Cartierville

Escale Verte Lajeunesse

Les derniers mois de confinement à Montréal nous ont permis d’avoir un regard introspectif sur nos habitudes de vie. Notamment, dans notre rapport au travail, à l’environnement et à la gestion du temps, jusqu’à nos habitudes de consommation.

Cette introspection peut nous rendre sensible à une économie dite circulaire. Selon la Société québécoise de récupération et de recyclage, l’économie circulaire se définit comme tel :

L’économie circulaire est un système de production, d’échange et de consommation visant à optimiser l’utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d’un bien ou d’un service, dans une logique circulaire, tout en réduisant l’empreinte environnementale et en contribuant au bien-être des individus et des collectivités.

Si on parle d’économie circulaire, il faut penser aux termes de réduction, réutilisation et de recyclage (le principe des 3RV). Ce cycle permet d’opérer un changement de paradigme avec une économie linéaire où les ressources utilisées sont extraites, pour être transformées, consommées et jetées.  

Donc, on parle d’une meilleure utilisation des ressources par tous les acteurs et actrices de la société. C’est une façon de réinvestir dans notre communauté. Si vous êtes sensibles à ce sujet, on vous propose de visiter l’Escale Verte qui supporte cette économie verte!

♻️L’Escale Verte, pour acheter local et réduire son empreinte écologique♻️

Saviez-vous que notre boutique est née au sein de l’organisme environnemental Ville en Vert, pour sensibiliser les gens à leurs habitudes de consommation et leur permettre d’avoir un accès à des produits écologiques et en vrac dans leur quartier ?

  • La section vrac de notre boutique est très importante : elle vous permet de réutiliser vos contenants pour les produits ménagers, la lessive et les soins corporels dont vous avez besoin ! Allez lire notre article sur le vrac pour en apprendre plus sur cette façon d’acheter. Vous pourrez ainsi réduire l’utilisation du plastique, utiliser des savons biodégradables et réduire le cycle des déchets.
  • En plus du vrac, nous valorisons l’économie locale, en proposant un vaste choix de produits faits au Québec, en respect avec l’environnement. Les ressources locales ont une empreinte écologique moins importante lorsque la production n’a pas à être délocalisée pour être vendue. On parle d’une économie verte en termes de transports, de matériaux, d’ingrédients utilisés et d’emballage pour la production !

Faites un tour sur notre boutique en ligne pour voir toutes ces entreprises. Nous vous offrons des options écologiques tant pour prendre soin de votre peau que pour vos tâches ménagères.

Bien qu’il s’agisse d’une économie de service, la sensibilité environnementale de la boutique s’approche de ce que l’on nomme écoconception. Il s’agit de repenser la production linéaire pour « concevoir de nouveaux produits ou services en cherchant à minimiser, dès le départ, leurs impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie, de l’extraction de la matière première jusqu’à la fin de vie ».

Récupération des déchets à la boutique

De plus, pour récupérer de manière consciencieuse, vous pouvez vous rendre à l’Escale Verte pour vous débarrasser de vos piles usagées et de vos bouchons de liège. Les bouchons de liège, qui sont réutilisés chez Re-cork servent ensuite à fabriquer des blocs de yoga et même des chaussures ! Les batteries, envoyées chez Call2Recyle, seront réutilisées dans des chaudrons, des nouvelles batteries, ou tout autre objet en métal.

Re-Cork, pour donner un deuxième vie au liège

♻️L’Escale Verte, pour encourager notre réinvestissement dans des projets environnementaux et sociaux♻️

Notre boutique est donc née dans une optique d’éducation au mode de vie zéro déchet. De plus, nous souhaitons réinvestir dans des projets environnementaux des quartiers. Les profits qui sont générés par nos ventes sont redirigés dans les projets portés par Ville en Vert. Ces projets sociaux ont été créés avec les valeurs de l’économie circulaire en tête; on vous en présente quelques-uns.

Fourche et Fourchette🌾

En collaboration avec le Comité système alimentaire local en sécurité alimentaire et en saine alimentation de Bordeaux-Cartierville (SALSA), Ville en Vert a mis sur pied un jardin de légumes sans pesticide ni engrais chimique dans le quartier. Les citoyens et citoyennes ont accès à cette production locale, et à un coût plus réduit s’ils sont moins aisés monétairement.

On parle alors d’économie circulaire puisque cette production locale bénéficie directement à la collectivité en proximité de Fourche et Fourchette. En plus, le jardin n’est pas seulement un site de production mais aussi présenté comme « un lieu d’apprentissage et d’interaction sociale multigénérationnel ». Les citoyens et citoyennes sont appelés à participer aux activités de jardinage, visites et conférences sur l’agriculture.

Vous pouvez visiter le jardin au 12225 rue Grenet, où se trouvera le centre culturel de Bordeaux-Cartierville.

Jardin Au Courant de l’Agriculture Urbaine🐔

Ce projet de Ville en Vert permet aux citoyens et citoyennes de s’éduquer sur la production maraîchère. La fonction première du jardin, situé dans Ahuntsic, est de sensibiliser les gens à la production locale. L’horticulteur responsable du jardin prend aussi soin de six poules pondeuses sur le site, avec l’aide de bénévoles aussi formés ! Comme décrit sur le site du projet :

Les visites permettent de démystifier les idées sur la présence des poules en ville et à faire la promotion de l’agriculture urbaine. Lors de visites avec les écoles et garderies du secteur, les enfants pourront en apprendre plus sur les poules et la production d’œufs.

Un projet de ce type créé une proximité entre la production et le consommateur, dans une optique locale et communautaire.  

Joséphine la poule, dans le jardin Au courant de l’agriculture urbaine

Patrouille de sensibilisation environnementale🌿

La patrouille de Ville en Vert sensibilise les citoyens et citoyennes par rapport à leurs habitudes environnementales. Les missions portées par la patrouille sont notamment : « la gestion des matières résiduelles, les 3RV, la biodiversité, l’éco-civisme, la pollution canine, l’agrile du frêne, l’herbe à poux ou encore les économies d’eau et d’énergie ».

Par le porte-à-porte, les kiosques d’informations et les nombreuses activités, on apprend plus sur les principes de l’économie circulaire. Les principes de réduction, recyclage et réutilisation peuvent s’intégrer dans notre quotidien!

Ville en Vert porte plusieurs autres projets environnementaux pour repenser nos habitudes de consommation et notre relation à l’environnement. Notamment les jardins communautaires, qui permettent une autonomie de production, des ateliers de nutritions et de confection de produits. Allez visiter le site web pour approfondir ces sujets !

Encourager l’éducation environnementale et l’autonomie dans nos quartiers

L’intention de ces projets est d’établir un lien fort entre les questions environnementales et les citoyens et citoyennes. À nos côtés, se trouvent aussi d’autres projets locaux d’éducation qui sont très intéressants!

On vous suggère de jeter un coup d’œil à Bois Urbain, une entreprise d’économie sociale en ébénisterie. En se concentrant sur l’insertion socioprofessionnelle des jeunes d’Ahuntsic, ceux-ci peuvent développer des aptitudes d’autonomie et de réutilisation des ressources !

Dans la même veine, L’Avenue est un OBNL d’Ahuntsic qui vise à démocratiser les services informatiques. L’organisme offre une éducation sur les outils technologiques aux individus, autant qu’aux groupes communautaires de Montréal.

L’économie circulaire par l’éducation…mais aussi par les ressources!

Comme mentionné au début de l’article, l’économie circulaire s’appuie surtout sur un changement de paradigme par rapport à notre production. Il faut permettre une réutilisation de nos ressources plutôt qu’une conception à usage unique de nos produits.

Ville en Vert, en collaboration avec Verrecycle, des groupes de citoyens et l’arrondissement, travaille actuellement pour mettre en place des lieux de dépôts volontaires du verre. Ceux-ci permettraient une réutilisation optimale du verre, une réduction des déchets et une sensibilisation au recyclage.

Il s’agit d’implanter ces habitudes plus respectueuses de l’environnement dans notre quotidien pour être en phase avec ce changement de paradigme ! Si vous avez des questions sur l’économie circulaire ou voulez voir nos projets de plus près, n’hésitez pas à passer à nos deux points de services !


Sources

Arrondissement. L’Avenue, services informatiques. [En ligne]. https://www.arrondissement.com/montreal/lavenueservicesconseils. Page consultée le 30 juillet 2020.

Bois urbain. [En ligne]. https://www.boisurbain.org/a-propos-1. Page consultée le 30 juillet 2020.

Call 2 Recycle. Explore the Secret Life of Batteries. [En ligne]. https://www.call2recycle.ca/explore-the-secret-life-of-batteries/. Page consultée le 30 juillet 2020.

CLIC de Bordeaux-Cartierville. Sécurité alimentaire. [En ligne]. http://www.clic-bc.ca/clic/tables-concertation/securite-alimentaire/. Page consultée le 30 juillet 2020.

Équiterre. 3R-V. [En ligne] https://www.equiterre.org/fiche/3r-v. Page consultée le 30 juillet 2020.

Journal des voisins. Brèves – Des lieux de dépôts pour le verre bientôt disponibles à Ahuntsic-Cartierville !. Publier le 14 février 2020. [En ligne]. https://journaldesvoisins.com/breves-des-lieux-de-depots-pour-le-verre-bientot-disponibles-a-ahuntsic-cartierville/. Page consultée le 30 juillet 2020.

Ministère de l’économie et de l’innovation. Écoconception des produits et services. [En ligne]. https://www.economie.gouv.qc.ca/bibliotheques/en-entreprise/diminuer-limpact-environnemental-de-mon-entreprise/ecoconception-des-produits-et-services/. Page consultée le 30 juillet 2020.

Prades, Jacques. Quel est l’avenir de l’économie sociale et solidaire? Pour une approche économique. Revue internationale de l’économie sociale. https://www.erudit.org/fr/revues/recma/2001-n281-recma01304/1024018ar/  

Racicot, Julia et Al. Le passage à une économie de service: des gains économiques et environnementaux? L’Actualité économique. Vol. 93, No. 4. 4 décembre 2017. [En ligne]. https://www.erudit.org/fr/revues/ae/2017-v93-n4-ae04492/1058594ar.pdf

Re-cork. https://recork.com/. [En ligne]. Page consultée le 30 juillet 2020.

Recyc-Québec https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/entreprises-organismes/mieux-gerer/economiecirculaire#:~:text=L’%C3%A9conomie%20circulaire%20se%20d%C3%A9finit,contribuant%20au%20bien%2D%C3%AAtre%20des,  [En ligne]. Page consultée le 30 juillet 2020.

Ville en Vert. Jardin Au courant de l’agriculture. [En ligne]. http://www.villeenvert.ca/projets/au-courant-de-l-agriculture-urbaine/. Page consultée le 30 juillet 2020.

Ville en Vert. Patrouille de sensibilisation environnementale. [En ligne]. http://www.villeenvert.ca/patrouille-de-sensibilisation-environnementale/. Page consultée le 30 juillet 2020.

Ville en Vert. Projet Fourche et fourchette. [En ligne].http://www.villeenvert.ca/projets/projet-fourche-et-fourchette/. Page consultée le 30 juillet 2020.